Au Rendez-Vous des Occultés #4

#4

Enquête : venez résoudre des scènes de crime !

crime-au-chateau-1-800x480
© BerryProvince

La province de Berry n’est pas réputée que pour sa gastronomie ! Depuis quelques années, la région organise des « Crimes au Château », dans lesquels vous pouvez venir vous prêter au jeu d’une enquête en assistant à différentes scènes de crimes ! Rassurez-vous : ce n’est pas le Manoir de Paris, l’enquête n’est pas faite pour vous faire peur, au contraire ! Humour et investigation se mêlent autour d’un assassinat factice, commis par l’un des suspects que vous allez pouvoir interroger ! Et, croyez-moi, ce n’est pas si simple : il est aisé pour eux de mentir, plus difficile pour vous de démêler le vrai du faux ! 

La région a dévoilé le programme de cette année, qui se déroule du mois d’avril à novembre 2017 ! Je vous l’accorde, ce n’est pas en région parisienne… Mais vous pouvez vous y déplacer en transports ou en voiture, et en profiter pour visiter la région lors d’un week-end ! N’hésitez pas à vous renseigner et à réserver pour être sûrs d’avoir vos places ! 

Apprendre l’art grâce au Grand Palais

header_histoiresdart_s2b.png
© Grand Palais

Grâce au Grand Palais, il vous est possible de prendre des cours d’histoire de l’art « à la carte » ! Si vous êtes passionnés, que vous souhaitez en apprendre davantage, ou vous intéresser à une période précise de l’Histoire, vous pouvez prendre ces cours qui s’adaptent à vos horaires, vos préférences et votre curiosité. 

Ainsi, plusieurs formules sont disponibles :

  • Pour les Curieux : Histoire Générale de l’Art ; de La Préhistoire au Xe siècle ; Du Moyen-Âge au XVIIe siècle ;Du XVIIIe siècle à nos jours
  • Pour les Inconditionnels : Comment lire une oeuvre ? ; Égyptomanie, égyptologie : passions de l’Égypte ; Un artiste et son oeuvre ; Pensées et religions d’Asie : Le portrait dans l’art occidental ; Les différentes lectures de la peintures impressionniste ; Un artiste et son oeuvre ; La Renaissance ; 
  • Pour les familles : Voyage au pays de l’Art ; Voyage en Égypte ancienne avec les magiciens des pharaons ; Voyage au Moyen-Âge avec les chevaliers ; Voyage dans la Renaissance avec De Vinci ; Voyage en Chine à l’époque de la Cité interdite ; Voyage en train au temps des impressionnistes ; Voyage en Grèce antique avec Ulysse : Voyage d’un moine au Tibet
  • Pour les pressés : Une brève histoire de l’art ; Les grands thèmes de l’art ; De la Renaissance au XXe siècle

Certains cours se déroulent en cycle, n’hésitez pas à consulter le planning de la saison 2017-2018 afin d’obtenir tous les renseignements. 

 

L’exposition Dragonland : au coeur du mythe des dragons 

slider-3P
© Dragonland

Paris Porte de Versailles a décidé de conter l’évolution du mythe des des dragons à travers les âges : leur évolution, leur forme, les légendes qui entourent ces créatures fantastiques… 

Animal imaginaire symbolique, l’exposition souhaite retracer à travers un grand parcours thématique la légende de cet animal, par des aspects informatifs mais aussi plus représentatifs. Certaines salles veulent montrer « la variété des représentations du dragon et de ses cousins les plus proches » dans un « tour du monde des dragons », tandis que 30 dragons prennent vie dans une salle où ils apparaissent grandeur nature. 

Véritable collection « historique » (mais imaginaire), l’exposition se déroule du 25 mai au 3 septembre 2017. Plus d’infos ici ! 

Renato d’Agostin – 7439, à la Galerie Thierry Bigaignon

large

Après une sublime rétrospective sur Harold Feinstein, la galerie située rue Charlot nous présente le travail du photographe italien Renato d’Agostin. 7439, c’est le nombre des miles séparant New-York de Los Angeles. Entre les deux, une Amérique fantasque et fantasmée, composée de longues routes droites et de paysages désertiques. Dans un sublime noir et blanc léché, l’italien photographie les endroits atypiques de cette Amérique profonde, sujet principal du mythique On the Road de Jack Kerouac. A la fois délicates et abstraites, ses œuvres sauront sans doute vous toucher.

Lana del Rey – Lust for Life

Le caractère de diva de la californienne a beau nous énerver un peu, il faut avouer que de ses compositions s’échappe un univers très fifties-glamour que n’aurait pas renié un David Lynch. Son dernier album (le cinquième) continue dans cette veine avec de très beaux titres à la fois puissants et intimistes. Un beau mélange alors qu’Elizabeth Woolridge Grant (de son vrai nom) nous avait habitué à des albums plus inégaux par le passé.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s