Collaboration Horizontale, une BD magnifique et bouleversante !

collaborationHorizontale

Collaboration Horizontale est le fruit du travail de deux femmes formidables : Mademoiselle Navie (auteure) et Carole Maurel (illustratrice). Peut-être connaissez-vous déjà Navie grâce à l’émifion ou d’autres projets auxquels elle a participé, parce que Navie, elle ne chôme pas ! Entre les mommy porn, les podcasts et les livres, la demoiselle se diversifie, pour notre plus grand bonheur ! Il me semble, cependant, que c’est la première fois qu’elle s’empare d’un événement historique à la fois grave et révélateur des dynamismes qui régissent les relations hommes/femmes dans la société.

16507423_784328861724136_1947648229_n
Navie – Maurel © Guy Delcourt Productions – 2017

Avec cette BD, Navie dépasse l’événement : les femmes tondues après la libération, pour se concentrer sur l’humain. Pourquoi des femmes françaises tombaient amoureuse de soldats allemands alors même qu’ils représentaient l’ennemi ? Comment ces derniers arrivaient-ils à expliquer leurs actes envers les juifs ? Comment les juifs appréhendaient-ils l’antisémitisme ? Comment certaines personnes ont-elle pu dénoncer leurs propres voisins ? Et enfin, pourquoi, après tant de haine, a-t-on eu besoin d’en rajouter une dernière couche en humiliant celles qui n’avaient fait qu’aimer ? Tant d’années et de générations ont défilées, et nous nous retrouvons, en 2017, à se poser toutes ces questions sans pouvoir réellement y répondre. Nous ne connaissons (et heureusement) ni l’occupation, ni la guerre et les comportements qu’elle implique. Mais alors qu’a-t-il pu se passer en 1942 ?

 

collaborationHorizontale-3
Navie – Maurel © Guy Delcourt Productions – 2017

 

Collaboration Horizontale se base sur les vies d’habitants d’un petit immeuble parisien. Un procédé souvent utilisé, qui permet de mettre en valeur les personnages et les liens qui les unissent au fil de l’histoire. Dans l’immeuble vivent sept femmes et deux hommes. Andrée est la concierge (au sens propre comme au figuré), elle a une fille, Simone, et est mariée à Camille. Camille est aveugle, il reste assis dans la cour de l’immeuble et écoute attentivement celles qui ont besoin de se confier, mais aussi les petits garçons qui se posent de bien nombreuses questions. Les illustrations de Carole Maurel qui, au passage sont juste magnifiques, créent une réelle symbolique autour de ce personnage aveugle. Il devient l’âme de cet immeuble, celui qui comprend et accueille avec bienveillance et philosophie tous les maux que lui confient ses voisines, celui qui apporte la paix là où la guerre fait rage. Autour de lui défilent aussi Henriette, une femme âgée, perspicace et très attachée à ses chats ; Judith qui est enceinte en plus d’être la victime des coups de son mari, certainement frustré par sa réputation de planqué (il est fonctionnaire et n’est donc pas envoyé au front) ; Joséphine, une Norma Jeane torturée et sublime ; Sarah, juive, son mari est parti aux États-Unis avec leurs filles mais, elle, reste pour s’occuper de leur fils Anaël qui est « tombé malade en (se) battant contre un crododile » du doux nom de polio. Enfin, il y a Rose

Rose est infirmière et s’occupe de son petit garçon Lucien. Raymond, son mari, est parti se battre mais la jeune femme ne semble pas impatiente de le voir revenir. Rose est amoureuse de Mark, un officier allemand. Les deux amants s’aiment passionnément tout en se cachant, espérant se protéger des commérages et jugements déplacés.

pOxdqNn-P171odq6-1iF--wlbk0
Navie – Maurel © Guy Delcourt Productions – 2017

En 144 pages, cette bande dessinée aborde de bien nombreux thèmes, principalement celui de la place de la femme dans la société, ses droits, ses besoins et sa légitimité. La seconde guerre mondiale c’était deux mondes, celui dont traitent tous les manuels d’histoire : les hommes au front, mais aussi celui des femmes. La nécessité leur a permis de faire de belles avancées, elles ont pu travailler, gérer les finances et s’autonomiser complètement. Dans Collaboration Horizontale, Navie aborde une hypothèse : humilier les femmes qui s’étaient libérées au point d’aimer qui elles voulaient, et dans le cas présent, des allemands, n’était-il pas un moyen de les « remettre à leur place ». En gros : Maintenant que nous, hommes, sommes revenus de la guerre, nous comptons bien retrouver notre vie d’avant, et pour que vous ne vous fassiez d’idées mesdames, on va vous faire regretter vos « dévergondages » ! La guerre a considérablement accéléré la lutte pour les droits des femmes, en effet la seconde guerre prend fin le 2 Septembre 1945, les françaises ont obtenu le droit de vote en Avril 1944 mais ne l’exerceront qu’un an plus tard. Suite à cela les 30 Glorieuses verront naître la liberté sexuelle qui nous permet aujourd’hui d’aimer qui on veut (en tout cas d’un point de vue juridique) mais aussi et surtout d’être qui on veut !

En somme Collaboration Horizontale est l’histoire d’un long combat qui ne fait que commencer ! Mais c’est aussi celle de petites gens qui, chacun à leur façon, tentent de gérer les haines et les tensions qui se propagent dans leur pays. Carole Maurel adapte son coup de crayon à chaque émotion, à chaque personnage. D’une certaine façon, on se met à comprendre les tenants et les aboutissants de cette période de folie. Navie met ici en avant un paradoxe humain que l’on retrouve bien trop souvent : comment peut-on combattre la haine tout en punissant ceux et celles qui ont aimer ?

17
Navie – Maurel © Guy Delcourt Productions – 2017

Nous pouvons remercier Navie et Carole Maurel pour avoir libérer Rose par leur travail et la liberté qui l’empreigne, et du même coup, pour avoir libérer, un petit plus, chacun/e d’entre nous.

Pour approfondir cette lecture, nous vous proposons :

Interview de Carole Maurel et de Navie pour Madmoizelle 

En quoi consiste la Liberté Sexuelle ?

Le Droit de Vote des Femmes

Les Femmes Tondues

La France « Virile », Des Femmes Tondues à la Libération, livre de Fabrice Virgili

Femme Tondues : la diabolisation de la Femme en 1944 : lles bûchers de la libération, livre de Dominique François

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s