Zoom sur la saga Miss Peregrine

1

Auteur : Ramson Riggs

Nombre de tomes : 3

Prix de vente moyen : 16.90 pour le grand format

Maison d’édition : Bayard Jeunesse

Nombre de page total : 1 516 pages

Aujourd’hui, j’ai terminé la fameuse trilogie Miss Peregrine, dont tout le monde ne cesse de parler ces derniers temps ! Dans cet article, aucun spoilers, juste mon avis et mon ressenti sur cette saga qui ne fait pas toujours l’unanimité…

Tout d’abord, pour ceux qui seraient passés à côté, Miss Peregrine ça parle de quoi ?!

Si quand il était petit, Jacob adorait que son grand-père lui parle de la vie extraordinaire qu’il menait avant d’arriver en Amérique, et bien maintenant, toutes ces sornettes, il n’y croit plus. À 16 ans, en pleine rébellion, et malgré un amour immense pour son grand-père, Jacob ne peut plus avaler ces histoires d’île merveilleuse où vivraient des enfants dits « particuliers ». Pourtant son grand-père semble y croire dur comme fer, parlant d’une dame qui aurait veillé sur lui, et les autres enfants, lors de la seconde guerre mondiale, alors qu’ils étaient poursuivis par des « créatures ». Simple allégorie des nazis ou folie d’un vieil homme, tout va basculer pour Jacob, le jour où son grand-père lui téléphone, affolé, se croyant en grand danger. Si pour sa famille, il devient juste sénile, Jacob va être témoin d’une chose horrible. Il retrouve son grand-père mort et, à ses côtés, une créature affreuse qui s’enfuie en courant. C’est elle qui a tué son grand-père, il en est certain, pourtant, personne ne le croit. Entre séance de psychanalyse et médicaments, Jacob va finalement réussir à partir sur les traces de son grand père, sur l’île de Cairnholm, bien loin de sa petite Amérique natale pour tenter de découvrir la vérité. Est-il fou ? Son grand-père avait-il raison depuis toutes ces années ? Et si c’est le cas, est-il en danger lui aussi ? 

Sans vous spoiler, vous vous doutez bien, que Jacob va faire des découvertes extraordinaires, et que pour lui, ce ne sera pas des vacances ! Entre passages secrets, créatures sorties de ses pires cauchemars, et des méchants, très méchants près à tout pour… (non non je ne vous dirai pas). Bref, vous voyez un peu l’idée… C’est tout un monde qui se déploie sous ses yeux, mais aussi sous les nôtres, lecteurs avides d’en savoir toujours plus.

2

Je suis très mitigée car j’ai trouvé le premier tome vraiment trop long. Il ne m’a pas spécialement séduite, après j’avoue que j’en attendais beaucoup… Donc c’est peut-être de ma faute. J’ai trouvé que l’intrigue était vraiment longue à se mettre en place. On alterne entre scène d’action absolument géniales et des scènes très bateau comme pour « combler le vide ». C’est assez dérangeant, surtout quand ces passages durent plus de cent pages… Néanmoins, la fin de ce premier volume est telle, que je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter le second.

Pourtant… une fois la suite entre les mains, je me suis cette fois retrouvée devant plus de 200 pages qui m’ont profondément ennuyée (oui c’est violent, désolée, mais ne vous inquiétez pas ça s’arrange après…) J’ai donc laissé ce livre de côté pendant près de deux mois, chose qui ne m’était jamais arrivé avant. Puis, j’ai finalement décidé de reprendre ma lecture là où je l’avais arrêtée. Et c’est alors que… je me suis félicité d’avoir persévéré ! Une vingtaine de page plus loin, la saga a, à mes yeux, ENFIN démarré ! Et à partir de là, plus possible de lâcher le livre ! J’ai terminé le tome deux (Hollow City) en un rien de temps et enchaîné immédiatement avec le trois (La bibliothèque des âmes) qui n’a pas fait long feu non plus !

Ainsi, vous comprendrez pourquoi c’est très compliqué pour moi de parler de cette saga ! Elle m’a fait passer par de nombreuses émotions. Au début, c’était (avouons-le), principalement de l’ennui. Mais dès le tome deux, j’ai eu peur, j’ai tremblé, mon cœur s’est accéléré de nombreuses fois, je n’arrivais plus à le lâcher, et c’est vraiment ce genre de sensation que j’attends d’un livre. Les descriptions sont pour le coup toujours extrêmement belles et c’est à mes yeux une des plus grandes forces de ces livres. Ainsi, malgré un départ, plutôt bof, je ne peux que vous recommander de persévérer dans votre lecture si comme moi Miss Peregrine vous donne du fil à retordre. Je suis vraiment contenante d’avoir été têtue, et de ne pas m’être laissée tentée par tous les autres livres de ma PAL !

Juste un dernier petit mot pour vous parler de l’objet livre en lui-même. Je ne sais pas si vous le savez mais les livres (grands formats) Miss Peregrine sont remplis de photographies, qui proviennent d’archives et dont certaines ont été retouchées très légèrement pour les besoins du scénario. Ainsi quand on nous parle d’un pouvoir, d’un enfant particulier, d’un lieu, on a assez souvent la chance d’avoir une belle photographie en noir et blanc ou sépia pour l’illustrer. C’est assez impressionnant de voir toutes ces vielles photos dans un tel livre, je trouve que c’est une vraie valeur ajoutée. Les pages de début de chapitre sont aussi magnifiques, comme vous pouvez le voir sur ma photo, avec ces motifs noirs et marrons qui se mêlent à merveille. Quand on regarde la tranche on voit parfaitement la démarcation des chapitres, les endroits où figurent des photographies… Bref en plus du scénario, ces livres sont vraiment de magnifiques objets qu’on a toujours plaisir à retrouver dans sa bibliothèque !!

3

Sur ce je vous laisse, je vais tenter de voir le film prochainement, sur lequel je vous ferai certainement un retour si cela vous dit. Une petite comparaison livre/film vous intéresserait-elle ?? N’hésitez pas à répondre en commentaire !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s