Quels films regarder à Halloween pour vous donner la frousse ?

Entre classiques du cinéma d’horreur et films plus récents, on vous a fait une sélection d’oeuvres à regarder pour Halloween, histoire de bien flipper (promis on a mis beaucoup de films récents)

The thing (1982)

mv5bmtrlmgizyjitntuwys00otc2ltk0odktmgrjywnlotg3nzkwxkeyxkfqcgdeqxvymtqxnzmzndi-_v1_ux182_cr00182268_al_

On commence avec un classique des années 80, indémodable. Une équipe de chercheurs découvre un corps enfoui dans la neige au coeur de l’Antarctique. Lorsque celui-ci revient à la vie, ils se rendent compte qu’il peut prendre la forme de qui il veut. C’est ainsi qu’ils commencent à se soupçonner les uns les autres et qu’une grande paranoïa s’installe entre ce groupe. Qui est toujours humain, qui ne l’est plus ?

Destination finale (2000)

1112291028461384429233459

Que se passerait-il si vous empêchiez la Mort de vous tuer au moment où elle l’avait prévu ? C’est ce qui arrive à Alex et à un petit groupe d’étudiant qui se rendaient à Paris. Alors que l’avion va décoller, Alex a la vision qu’il va exploser et veut descendre. Il sort de l’avion, avec quelques uns de ses camarades et son professeur. Lorsque quelques minutes plus tard, l’avion explose effectivement, tous se posent la même question avec peur : d’où vient ce don de voyance, mais surtout, que se passe-t-il quand on échappe à sa propre mort ?

Bien que le niveau des films baisse au fur et à mesure (les trois premiers sont les meilleurs selon moi), l’histoire est particulièrement originale et nous laisse en suspens jusqu’à la fin : la Mort va-t-elle se venger parce qu’on l’a empêché de faire ce qu’elle avait prévue ? C’est un vrai combat entre des étudiants et la Grande Faucheuse elle-même.

Les Autres (2001)

afflesautres.jpg

Grace, jeune femme pieuse, vit avec ses deux enfants dans un manoir en Normandie. Ceux-ci sont atteint d’une maladie qui fait qu’ils ne peuvent pas être exposés à la lumière du jour. C’est pourquoi ils ne peuvent pas sortir à l’extérieur. Lorsqu’elle embauche trois personnes pour l’aider avec ses enfants, d’étranges événements arrivent dans le manoir…

Saw (2005)

19151009_20130730172710449

Pour le (très) peu de gens qui ne connaissent pas Saw, c’est l’histoire d’un criminel qui confronte ses victimes à des situations (souvent des formes de tortures) dans lesquelles elles doivent se dépasser pour gagner le droit de vivre. La série de films joue beaucoup sur l’aspect psychologique (surtout dans les premiers) et sur l’instinct de survie.

Tout comme pour Destination Finale, le niveau baisse au fil des films, mais c’est un grand classique du cinéma gore à regarder entre amis ! Par contre, évitez de le faire en mangeant une pizza.

The descent (2005)

intrepid6

Un groupe de jeunes femmes se retrouve pour entamer une expédition spéléologique dans une grotte où elles vont se retrouver bloquées. Elles cherchent alors une autre issue et se rendent compte qu’elles ne sont pas totalement seules dans ce lieu…

Ce film est très sympa à regarder et plutôt gore. On s’énerve parfois contre les actions des personnages (je m’énerve toujours quand ils sont particulièrement stupides) mais il vous filera sûrement les chocottes !

Rec (2007)

rec06

Une journaliste (Angela) et son caméraman (Pablo) accompagnent une équipe de pompiers qui travaillent de nuit pour faire un reportage sur eux. Une vieille dame les appelle et leur réclame de la secourir dans son immeuble. Lorsque l’équipe arrive sur place, ils se rendent compte que les voisins sont tous très inquiets car ils ont entendu d’horribles cris provenant de l’appartement de la vieille dame…

Ce film est un huis clos où toute l’action se déroule dans l’immeuble. La caméra qui filme toute l’action est en fait celle du caméraman dans le film, Pablo. C’est du found footage qui rend le film très réaliste. Ainsi, malgré un petit budget, le film est finalement plutôt gore et on a l’impression de vraiment y être puisque la caméra est portée. Par contre, seuls les deux premiers opus valent le coup.

Sweeney todd, le diabolique barbier de Fleet Street (2008)

sweeney-todd-the-demon-barber-of-fleet-street

Benjamin Barker cherche à se venger du juge Turpin qui le condamna à quinze ans dans une prison en Australie. Il se renomme Sweeney Tood et retourne dans son échoppe de barbier. Il va rencontrer de nombreuses personnes, dont une lui apprenant que la fille du juge, Luc y, s’est suicidée après que son père ait abusé d’elle…

Ce film est une comédie musicale qui nous plonge dans le désespoir et la noirceur. De plus, Tim Burton est le réalisateur et Johnny Depp l’acteur principal : que demander de plus ?

Sinister (2012)

sinister-photo-507818699b4f6

Ellison, un auteur policier, décide de s’installer avec sa famille dans une maison où les propriétaires ont été retrouvés pendus sans que l’on sache pourquoi. Il espère ainsi pouvoir trouver un nouveau sujet pour écrire un livre à succès. Il découvre, dans le grenier, des bobines de petits films qu’il décide de visionner : il se rend compte avec effroi que ces images contiennent les meurtres de plusieurs familles, tous filmés. Ellison va chercher à comprendre ce qu’il s’est passé, tandis que le tueur rôde autour de sa maison.

Ce film est l’un des plus excellents que j’ai vu. J’ai souvent été déçue par les films récents, mais celui-là m’a donné des sueurs froides et je l’ai vraiment apprécié. En plus, un film d’horreur avec des enfants, ça fait toujours flipper. L’ambiance est très malsaine, c’est un film bien plus centré sur la peur que sur le gore seul. Le deuxième (sorti en 2015) est bien également. A regarder avec un casque tout seul ou entre amis dans le noir !

→ La dame en noir (2012)

la-dame-en-noir-2012-19961-656382650

Arthur Kipps est un jeune notaire qui doit se rendre dans un petit village pour régler la succession d’une cliente décédée récemment. Il visite le manoir de la vieille femme et va se rendre compte que celui-ci est une crainte pour tous les villageois. En effet, une femme en noir hante les lieux et se rapproche chaque jour davantage…

J’avais BEAUCOUP d’à priori sur ce film classé dans la catégorie «horreur» ! D’abord parce qu’il y avait Daniel Radcliffe en tête d’affiche et que je ne le voyais pas du tout dans un genre comme ça, et aussi parce que l’histoire me semblait un peu simple. J’ai été agréablement surprise et très étonnée d’avoir peur lorsque je l’ai regardé ! Il est bien flippant et bien fait, l’ambiance grise durant tous le film, l’impression d’être en sécurité la journée alors qu’il ne l’ait pas, la noirceur du manoir… Tour cela m’a convaincu !

The Visit (2015)

the-visit-3

Deux enfants, Becca et Tyler, sont envoyés par leur mère chez leurs grands-parents qu’ils n’ont jamais rencontré afin d’y passer une semaine. Becca en profite pour faire un reportage sur eux, mais tout deux vont vite se rendre compte que leur «papi et mamie» ne sont pas tout à fait normaux…

En Found Footage tout comme Rec, ce film est vraiment dérangeant avec des moments imprévisibles (notamment le twist final). Il n’a pas besoin d’effets tape à l’oeil, l’ambiance dérangeante de la maison ainsi que le comportement des grands parents suffiront à vous rendre mal à l’aise. Malgré la première partie du film qui reste assez lente, le film finit par vous faire rentrer dans l’intrigue et à vous faire stresser !

Conjuring 2 : Le cas Enfield (2016)

the-conjuring-2-6

Lorraine et Ed Warren (les célèbres chasseurs de fantômes) sont appelés par une mère qui vit à Londres avec ses quatre enfants qui commencent à voir et à sentir des choses étranges. Ils pensent à un esprit maléfique. Mais les Warren vont se retrouver bien plus impliqués qu’ils ne le pensaient…

Je le dis vraiment très rarement, mais j’ai trouvé le 2 BEAUCOUP MIEUX que le 1 (où je me suis vraiment ennuyé) ! L’histoire est certes assez classique mais il est bien flippant, la mise en scène est au top, les plans bien pensés. Le seul bémol est peut-être l’utilisation abusive de screamers (si vous aimez pas ça, vous vous sentirez mal à l’aise !). L’histoire des Warren est aussi très intéressante, car ceux-ci ont vraiment existé.

Dans le noir (2016)

xb36wovj73eaw28ee7zfc0o8wf2-768x432

Rebecca a toujours eu peur du noir depuis qu’elle est enfant. Son petit frère se met à avoir les mêmes craintes et craint de perdre la raison lorsqu’il croit voir des phénomènes surnaturels : une sorte de créature que l’on ne peut voir que lorsqu’on est dans le noir. Celle-ci rôde dans la maison et cherche quelque chose que Rebecca fera tout pour trouver.

Si vous n’avez plus jamais envie de dormir dans le noir, regardez-le ! Plus sérieusement, c’est un bon film, certes un peu court mais plutôt bien ficelé. Tout se joue dans les effets entre la lumière et le noir, ce qui rend le film plutôt bien fait et angoissant. Il est adapté du court-métrage du même nom sorti en 2013.

Dernier train pour Busan (2016)

089328

Seok-Woo décide de prendre le train avec sa fille Su-an afin de rejoindre la mère de sa fille. Mais un mystérieux virus se répand au même moment en Corée du Sud. Lorsqu’une femme infectée se retrouve à bord du train, le calme laisse place à la panique générale et tous cherchent à se rendre à Busan, l’unique ville encore sécurisée dans le pays…

Ca faisait du bien de sortir des habitudes cinématographiques pour voir ce film coréen particulièrement bien fait. C’est un film de zombie mais il y a toute une critique de la Corée, des tensions internes mais aussi des systèmes de pouvoir et de hiérarchie entre les personnes (pourquoi écouter quelqu’un plutôt que quelqu’un d’autre alors que le second a raison ?). Bien qu’un peu cliché au niveau des personnages, le film est angoissant (les zombies courent très vite !), triste et émouvant (j’avoue avoir pleuré à la fin !). Il pointe aussi du doigt le fait que la seule manière de survivre est l’entraide et non le «chacun pour soi». La plupart du film est un huis clos dans le train mais cela n’est absolument pas dérangeant puisque les personnages se déplacent. Bien qu’il ne s’agisse pas selon moi d’un film très effrayant, il est tellement bien qu’on passe outre !

Mention spéciale :

The Rocky Horror Picture Show (1976)

The Rocky Horror Picture Show - Wallpaper #1

Alors qu’ils viennent de se fiancer, Janet et Brad tombent en panne près d’un château et décident d’y passer la nuit. Ils vont ainsi faire la connaissance du Docteur Frank-N-Furter et de ses acolytes, qui se livrent à des expériences très étranges…

Bon ok, c’est pas vraiment un film d’horreur (pas du tout en fait) mais les personnages sont complètement dérangés et les musiques sont extraordinaires ! Pour un film à petit budget, il a eu un succès tellement immense qu’ils le rejouent encore tous les ans au Studio Galande !

 

En espérant que cette sélection de films vous plaira et vous permettra de passer une bonne soirée d’Halloween ! Si vous avez d’autres idées ou suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire !

PS : non on a pas mis The Human Centipede, on a des limites.

 

Publicités

4 réflexions sur “Quels films regarder à Halloween pour vous donner la frousse ?

  1. Wahou ! Quel article génial !! Parfait pour l’ambiance d’halowenn, en plus c’est toujours aussi bien écrit !! Bref j’ai pris beaucoup de plaisir à tout lire !! 😀 merci pour ces conseils !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s